Nagham Hodaifa, artiste-peintre et docteure en Histoire de l’art à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, elle est née en avril 1981. Elle n’a que 13 ans lorsqu’elle décide de devenir peintre. À 16 ans elle présente sa première exposition personnelle à Swaida, sa ville natale, en Syrie. La force intérieure qui l’anime et le lien physique qu’elle entretient avec la création picturale donnent à ses œuvres un éclat et une présence qui interpellent. Elle ne conçoit pas la peinture sans le mouvement. Elle aime à conjuguer danse, musique et art pictural, comme en témoignent les spectacles vivants qu’elle a créés : «Laqlaq l’atelier» (2009), «Tympan» (2010), et «Empreinte mon accent» (2010). Parmi ses expositions personnelles, citons «Disjecta membra» (Créteil, 2013), «Danse encrée», (Paris 2010), «Introduction», (Paris, 2008), «Le vide et le plein» (Lyon, 2006).

13578572_10208368582504957_399315978_n