2-5 octobre, Lalbenque (Lot)

2-5 octobre, Lalbenque (Lot)

Lors du passage de la Caravane à Lalbenque, les organisateurs de Visages de Syrie ont souhaité associer les élèves de l’école élémentaire. Trois classes (CE2, CM1 et CM2) ont ainsi été conviées à participer à des ateliers d’art plastique dirigés par deux artistes de la Caravane, Walid El Masri et Najah Al Bukai. Les enfants ont été invités à faire leur portrait en utilisant une photo d’eux-mêmes qu’ils avaient apportée, avec une pâte à modeler. Ils ont manifesté un grand intérêt à ce travail inhabituel qui a été exposé à la médiathèque du village et restera visible jusqu’à Noël. L’exposition

2-5 octobre, Lalbenque (Lot)

2-5 octobre, Lalbenque (Lot)

La Caravane culturelle syrienne a participé à au festival Les portes de la paix organisé par l’association Visages d’ailleurs, avec le soutien de la communauté de communes du pays de Lalbenque-Limogne pour une édition consacrée cette année à la Syrie. L’exposition a été installée pour quatre jours dans la magnifique halle de la mairie de Lalbenque. Le public, très nombreux pour un pays aussi rural, s’est montré très reconnaissant envers la caravane de leur présenter une exposition d’une telle qualité. Plusieurs œuvres nouvelles ont pu être proposées car les artistes tiennent à offrir ce qu’ils font de mieux et s’attachent à

15, 16, 17 septembre à la Bastille

15, 16, 17 septembre à la Bastille

La Caravane culturelle syrienne a répondu à l’invitation de l’association Génie de la Bastille qui organisait pendant trois jours un parcours artistique dans les galeries et ateliers des artistes du quartier. L’exposition de la Caravane a en outre fait l’objet de visites des classes. Le samedi 16 septembre, l’association du quartier Saint-Bernard, sise en face de l’école où était accrochée l’exposition, nous a accueillis pour une soirée syrienne avec poésie, débat, repas syrien et concert. La salle était bourrée à craquer de gens venus de tous les horizons : amateurs d’art, jeunes et habitants du quartier impliqués dans les activités

19 juillet 2017 La Bambouseraie en Cévennes

19 juillet 2017 La Bambouseraie en Cévennes

La soirée qui s’est déroulée à la Bambouseraie le 19 juillet pour clôturer les trois jours d’exposition a été magique. Magique grâce au cadre splendide que nous occupions, magique par la qualité des différents temps qui se sont succédé et magique enfin par l’accueil qui nous a été fait par l’équipe du lieu. Après la lecture de poésies par Khouloud Al Zghayare, le journaliste Yves Defago a animé un débat sur la Syrie auquel ont participé Leïla Chahid, ancienne ambassadrice de l’Autorité palestinienne en France puis à Bruxelles, Yves Aubin, ancien ambassadeur de France, Mohamad Al Roumi et Khouloud Al

16 juillet 2017, Bessas (Ardèche)

16 juillet 2017, Bessas (Ardèche)

La Caravane a poursuivi sa tournée estivale en s’arrêtant à Bessas, pour participer à la manifestation annuelle intitulée Les Mots dans la rue. Au cours des lectures de textes et de poésies qui se déroulaient aux quatre coins de ce joli village médiéval, Khouloud Al Zghayare a lu ses poèmes devant un public d’une grande réceptivité. L’exposition a été accrochée dans la cour de la mairie où tous les participants se sont retrouvés le soir pour un repas fraternel qui a réuni plus de deux cents personnes. Saïf, Asma et leurs enfants, réfugiés irakiens accueillis par la ville voisine de

10 juillet 2017, Arles

10 juillet 2017, Arles

La Caravane culturelle syrienne a été invitée par la municipalité d’Arles à se produire dans le cadre du festival des Suds dédié aux musiques du monde. L’équipe conduite par Marie-José Justamond nous a reçus avec chaleur en exprimant à plusieurs reprises sa solidarité avec le peuple syrien. L’exposition des artistes syriens, accrochée toute la journée sur la place Voltaire, a été appréciée par des dizaines de personnes. Puis le groupe Bab Assalam a donné un concert en fin d’après-midi devant un public particulièrement enthousiaste. La place ombragée était comble et les tableaux et photos étaient visibles de toutes parts. Nicolas

28 juin-2 juillet 2017, Cecina (Italie, Toscane)

28 juin-2 juillet 2017, Cecina (Italie, Toscane)

La Caravane a été invitée à participer au meeting international antiraciste 2017 de l’ONG italienne Arci. Ce rassemblement annuel vise à réunir les militants de cette association culturelle et humanitaire et à favoriser les contacts pour des actions en cours et à venir en Italie et dans le monde. L’exposition a ainsi été admirée par de nombreux participants. Ce rassemblement a aussi été l’occasion de parler du conflit qui mine la Syrie depuis six ans et de remettre certaines pendules à l’heure dans un pays où la question syrienne est souvent mal comprise et mal interprétée. Par exemple, lors d’une

26 mai 2017, Périgueux (Dordogne)

26 mai 2017, Périgueux (Dordogne)

La Caravane a participé à un événement organisé par le Printemps au Proche-Orient et le centre social du Gour de l’Arche. L’exposition accrochée en plein air dans l’école primaire du quartier a interpellé des enfants peu familiers des arts plastiques qui ont posé de nombreuses questions sur ce qu’ils ont pu observer sur les toiles et les photos. La lecture de poésies a davantage intéressé leurs parents qui avaient auparavant assisté à une courte représentation d’un travail théâtral qu’ils ont mené avec des adultes du quartier. La soirée s’est achevée par un fraternel buffet chantant.

25 mai 2017, Bourrou (Dordogne)

25 mai 2017, Bourrou (Dordogne)

En ce jeudi de l’Ascension ensoleillé, la Caravane a participé au festival La Vallée couplé avec le Printemps au Proche-Orient. Cette journée, organisée à Bourrou par l’association locale Bourrou c’est où, a rassemblé plus de 400 personnes. Le public était convié à assister à différentes manifestations artistiques parmi lesquelles l’exposition de la Caravane. Un repas syrien a été servi à 250 personnes. Un luthiste, récemment arrivé de Deir Ez Zor, Hareth Al Mhedi, a donné un concert de oud dans l’église. Un débat s’est ensuite instauré au Café Lib, lieu associatif centré sur le livre, après la projection des films

Les 12, 13, 14 mai 2017, Chantonnay (Vendée)

Les 12, 13, 14 mai 2017, Chantonnay (Vendée)

Les 12, 13 et 14 mai, la Caravane a été accueillie à Chantonnay (Vendée) par Philippe et Fabienne Roy qui ont créé un fonds de dotation destiné à organiser trois à quatre événements culturels chaque année. L’exposition, accrochée dans une grange aménagée, s’est enrichie du travail de Najah Al Bukaï, artiste-peintre réfugié qui a trouvé asile à Fontenay (Vendée) avec sa femme et sa fille où il vit depuis 2015. Najah a passé plusieurs mois en prison en plein centre de Damas. Il en est sorti vivant mais pas indemne car il a vécu les tortures, les supplices, les cris,

11 et 12 mars 2017, Valmondois (95)

11 et 12 mars 2017, Valmondois (95)

La Caravane a repris ses activités avec un événement organisé à Valmondois dans le Val d’Oise à l’invitation de la municipalité et de l’association culturelle Pact en Vexin. Exposition, lecture de poésies de et par Khouloud Al Zghayare, projection de courts-métrages, repas syrien… La soirée du 11 s’est clôturée par un magnifique concert de Naïssam Jalal, accompagnée par Karsten Hochapfel. Le maire de la commune, Bruno Huisman, a insisté sur l’importance de la culture pour bien vivre, s’ouvrir à l’autre et créer des ponts entre les peuples. Dimanche 12, l’événement s’est poursuivi dans le cadre du Printemps de la poésie,

13, 14, 15, 16 octobre 2016, pays basque espagnol (Zumarraga, Urretxu, Legazpi)

13, 14, 15, 16 octobre 2016, pays basque espagnol (Zumarraga, Urretxu, Legazpi)

Après l’exposition à San Sebastian, la Caravane culturelle syrienne a été invitée dans trois villes industrielles du pays basque espagnol où elle a été magnifiquement reçue. Ici, la sidérurgie est encore vivante et le paysage étonnant avec ses grandes usines à l’aspect vétuste nichées au milieu d’un relief montagneux où la nature est luxuriante Le 13 et le 14, le soleil n’était pas au rendez-vous, mais la mairie de Zumarraga nous a accueillis chaleureusement avec une danse basque sur la place Zuloaga et la projection d’« Astral », un film sur les réfugiés syriens où se pressait un public nombreux. Le lendemain,

12 et 13 octobre 2016, San Sebastian-Donostia (Espagne)

12 et 13 octobre 2016, San Sebastian-Donostia (Espagne)

Capitale culturelle européenne 2016, San Sebastian accueille toutes sortes d’événements artistiques. C’est dans ce cadre que la Caravane culturelle syrienne a exposé ses œuvres, à Gipuzkoa, magnifique place verdoyante, bordée d’immeubles XIXe à arcades. La presse a largement relayé l’événement et le 12, jour férié en Espagne, le public est venu nombreux admirer les tableaux et photos exposés. La veille, les organisateurs avaient organisé un dîner pour la Caravane et les personnes qui nous ont hébergés, dans un club gastronomique où les adhérents peuvent recevoir leurs amis et leur famille et cuisiner en profitant des installations et du matériel de

Samedi 8 octobre 2016, Prades (Pyrénées orientales)

Samedi 8 octobre 2016, Prades (Pyrénées orientales)

La journée organisée par l’association L’Alchimie a créé l’événement à Prades, une petite ville proche de Perpignan. « Depuis vingt ans que j’habite Prades, je n’ai jamais vu une exposition d’une telle qualité » a remarqué Olivier. De fait, l’exposition de tableaux et photos s’est déroulée dans un très beau lieu fermé. Elle a été visitée par près de deux cents personnes, très curieuses de connaître la culture contemporaine syrienne. Des photos et des tableaux étaient également exposés à l’Alchimie, le bar associatif qui a accueilli la Caravane. Après la lecture de poésies de Khouloud Al Zghayare, accompagnée par Pradale, le cuisinier

21, 22 et 23 juillet 2016 à Paris

21, 22 et 23 juillet 2016  à Paris

La Caravane culturelle syrienne a participé à un événement intitulé « Syrien n’est fait » chez les Grands Voisins, un site géré par plusieurs associations d’accueil, culturelles, d’entraide… , établi temporairement dans l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul, à Denfert-Rochereau. Ces trois jours de débats, projections de films, concerts, poésie, exposition, gastronomie syrienne ont été organisés par l’Association de soutien aux médias libres (ASML), Sourya Houria, Revivre et la Caravane culturelle syrienne. La Caravane a exposé les œuvres de ses artistes en plein air tout au long de l’événement, participé et animé des débats, fait connaître l’art culinaire syrien et organisé un concert du groupe

18 juillet 2016 La Lèque (Gard)

18 juillet 2016 La Lèque (Gard)

Comme chaque année pour la troisième année consécutive, la Caravane culturelle syrienne organise un événement à La Lèque, chez Yves et Florence Aubin qui soutiennent et participent à la Caravane depuis son lancement. Cette fois, ce sera la Caravane qui invitera les nombreux amis fidèles de la région qui nous suivent depuis trois ans. Au programme : lecture de poésie par Khouloud Al Zghayare, dîner syrien confectionné par la Caravane, concert de Bab Assalam et bien sûr, exposition. Il faut noter que les œuvres exposées sont pour la plupart nouvelles, les artistes participant ayant décidé pour la plupart d’en montrer de

7 et 8 juillet 2016 à Lodève (Hérault)

7 et 8  juillet 2016 à Lodève (Hérault)

La Caravane culturelle syrienne était l’invitée du festival Urgence poésie organisé à Lodève. L’exposition s’est déroulée le long de la Lergue, à l’entrée des jardins partagés, un lieu associatif où chacun cultive ses légumes, ses fleurs, et se rencontre autour d’événements chaleureux. Les poèmes de Khouloud Al Zghayare ont été lus en arabe par Sami Darwich et en français par Amélie Duhamel. Programmés deux fois, ils ont été redemandés et un musicien les a accompagnés pour une troisième lecture. La haute tenue artistique de l’exposition a éveillé l’attention du public mais aussi de la presse. Le Midi libre en a fait sa une dans

22 mai 2016, Oslo

22 mai 2016, Oslo

  Hier, le temps était plus que clément pour notre exposition qui s’est déroulée sur la place Youngstorget. De nombreux badauds ont attentivement regardé les tableaux, pris des photos, et certains sont venus discuter avec nous. Eyas Al Mokdad a exécuté une improvisation de danse contemporaine. Vers la fin de la journée, un coup de vent a brutalement fait tomber notre installation et l’exposition s’est poursuivie par terre. Il n’y a pas eu de dégats. Nous avons ensuite dû ranger car le temps tournait à la pluie. Nous avons invité les organisateurs à venir dîner dans notre petit appartement où nous

21 mai 2016 , Oslo

21 mai 2016 , Oslo

Hier, nous avons participé à une jolie soirée dans une galerie du centre-ville, la pluie nous ayant empêché d’exposer sur la place Youngstorget. Sulafa Hijazi, cinéaste et illustratrice syrienne établie à Berlin depuis 2012, a fait part de son travail en direction des enfants syriens non scolarisés et commenté les illustrations qu’elle produit depuis la révolution. Ensuite, des vidéo art et le film Bleu-gris de Mohamad Al Roumi ont été projetés. L’assistance s’est montrée particulièrement réceptive lors de cette soirée et nous avons reçu une nouvelle invitation pour se rendre à Oslo à l’automne pour nous produire lors d’une grande

La Caravane culturelle syrienne à Oslo

La Caravane culturelle syrienne à Oslo

La Caravane culturelle syrienne est à Oslo à l’invitation de l’association Space (Centre d’action pour la paix en Syrie) (programme à télécharger). Au programme : l’exposition de tableaux du 20 au 22 mai à Youngstorget (11h-18h). En cas de pluie, l’exposition sera visible à Kunstplass (10), Rosteds gate 10. Le 20, à 19 heures, à Kunstplass (10), Rosteds gate 10, Sulafa Hijazi, réalisatrice et artiste visuelle, présentera son travail et évoquera, avec l’équipe de la Caravane, l’évolution de l’art en Syrie depuis le début de la révolution.

9-11 mai 2016, Aix-en-Provence, Cité du livre

9-11 mai 2016, Aix-en-Provence, Cité du livre

Les trois jours passés à la Cité du livre d’Aix-en-Provence sous le signe de « l’art, langage universel » ont constitué un succès inédit depuis les débuts de la Caravane. La soirée du 10 mai (photo) a débuté par le vernissage de l’exposition d’art plastique qui comportait de nouvelles œuvres et des œuvres de nouveaux artistes participants. La table ronde littéraire qui a succédé, rassemblant Samar Yazbek, Yassine Haj Saleh, Hala Kodmani, Rania Samara, Farouk Mardam Bey (modérateur) a été suivie par plus de 350 personnes. Un repas syrien confectionné par les artistes de la Caravane a ensuite été servi, puis le public a

16 et 17 octobre 2015, Saint-Julien-les-Rosiers et Barjac

16 et 17 octobre 2015, Saint-Julien-les-Rosiers et Barjac

La Caravane culturelle syrienne a été invitée les 16 et 17 octobre à Saint-Julien-les-Rosiers et à Barjac, deux communes situées dans le Gard. A Barjac, les œuvres ont été exposées dans la cour du magnifique château. Le programme était le même dans les deux lieux : projection des films Bleu-Gris de Mohamad Al Roumi et L’autre part de mon ombre d’Eyas Al Mokdad. Khouloud Al Zghayar a ensuite lu ses poèmes, accompagnée au saxophone par Philippe Botta. Un débat sur la situation en Syrie s’est ensuite instauré, et le public – une trentaine de personnes à Saint-Julien, environ 80 à Barjac

8 août 2015, La Roche Canilhac (Cantal)

8 août 2015, La Roche Canilhac (Cantal)

La Caravane culturelle a achevé sa tournée d’été 2015 dans un petit village agricole où les éleveurs célébraient la pluie qui avait enfin fait son apparition après deux mois de sécheresse. Une vingtaine de courageux habitants du bourg se sont déplacés malgré sous des averses glaciales pour aller regarder avec les vaches d’Aubrac l’exposition de photos imprimées sur des plaques métalliques. Ils sont ensuite venus assister à la projection de films organisée à l’ancienne école. Un débat a permis à ce public attentif et curieux de comprendre un peu mieux ce qui se jouait en Syrie. Beaucoup ont souhaité que

6 août 2015, La Lèque (Gard)

6 août 2015, La Lèque (Gard)

C’est dans sa maison de La Lèque que la peintre Florence Aubin a organisé une soirée pour la Caravane culturelle syrienne le jeudi 6 août , avec l’aide d’Yves, son mari et de Leïla Shahid, sa voisine. Soixante-dix personnes ont été conviées à assister à un concert donné par Mohannad Al Jaramani (luth, percussions et chant) et Mevan Youns (bouzouki) et à une chorégraphie dansée par Eyas Mokdad. L’exposition était accrochée dans le jardin et la grange. La soirée a remporté un vif succès, le public acclamant à plusieurs reprises les artistes, et dansant sur la musique en live.

26 juillet 2015, Uzès

26 juillet 2015, Uzès

La Caravane culturelle syrienne a fait étape à Uzès, à l’invitation de Michou Berrebi, directrice du cinéma Le Capitole qui nous a accueillis dans la grande salle. Une projection de Bleu-Gris, documentaire de Mohamad Al Roumi sur l’exode forcé des habitants de la vallée de l’Euphrate lors de la construction du barrage Assad a entamé la soirée. Ont suivi des vidéo art puis le film de Eias Al Mokdad, « L’autre côté de son ombre », retraçant le choix d’un jeune médecin syrien installé à Bruxelles d’aller dans son pays d’origine pour y apporter son aide. Khouloud Al Zghayare a ensuite récité

23 juillet 2015, Alès

23 juillet 2015, Alès

A l’invitation de la CGT, la Caravane culturelle syrienne a donné une soirée à la Bourse du travail d’Alès. Le syndicat tente en effet de faire vivre ce lieu hanté par les luttes des mineurs du bassin minier aujourd’hui abandonné par des activités culturelles et de solidarité. L’exposition des tableaux a été accrochée à l’extérieur de la Bourse en plein air et a suscité un grand intérêt de la part du public. La soirée s’est ouverte par la projection du documentaire « Retour à Homs » diffusé l’hiver dernier par Arte. Elle s’est poursuivie par un ballet improvisé par Eias Al Mokdad

23 juillet 2015, Alès

23 juillet 2015, Alès

près une nouvelle belle soirée dimanche 19 juillet au Point Ephémère à Paris, la Caravane culturelle syrienne a entamé sa tournée dans le Gard. Le voyage s’est déroulé sans incident jusqu’à Alès où Radio Grille ouverte l’attendait pour lui consacrer une émission de 45 minutes. Y ont participé Mohamad Al Roumi, Walid El Masri, Khouloud Al Zhrayare, Eyas Al Mokdad et Florence Aubin, peintre membre de la caravane, qui a organisé la tournée dans le département. La presse s’est intéressée à la Caravane en faisant largement part de notre présence dans le Midi Libre et La Marseillaise. Aujourd’hui, la Caravane

18 juillet 2015, Point Ephémère (Paris)

18 juillet 2015, Point Ephémère (Paris)

Pour inaugurer sa tournée d’été, la Caravane culturelle syrienne s’est exposée au Point Ephémère, un des meilleurs lieux alternatifs de la capitale, situé au bord du canal Saint-Martin. Les œuvres des artistes syriens ont été apposées le long de la palissade, suscitant une vive curiosité de la part du public. De nombreux amis et membres de l’association, syriens et non-syriens, sont venus voir les nouvelles œuvres venues enrichir la collection et encourager ceux qui prennent la route mardi 21pour Alès. La Caravane n’a pas désempli d’amis invités à boire un verre à l’intérieur de ce curieux véhicule, à la fois

7 juin 2015, Pulheim (Cologne)

7 juin 2015, Pulheim (Cologne)

Aujourd’hui, dernier jour de l’exposition art’pu:l 2015. Les organisateurs ont fait part de leur enthousiasme et de celui du public suscité par le travail des artistes syriens mis en exergue cette année. Ils ont également à de nombreuses reprises, affiché leur solidarité avec le peuple syrien, ceux pris en otage dans le pays entre l’Etat islamique et l’armée de Bachar Al Assad, et ceux qui ont dû choisir l’exil. Frank Keppeler, maire de Pulheim, et Myriam Koch, maire adjointe de Düsseldorf, chargée de l’accueil des réfugiés se sont longuement étendus dans leur discours d’ouverture sur le devoir de l’Allemagne de

29 mai 2015, (Bergen-Norvège)

29 mai 2015, (Bergen-Norvège)

La Caravane a entamé ses activités à Bergen (Norvège) avec l’installation de l’exposition devant le musée des Beaux-Arts Bode, en plein centre de la ville. La pluie a bien voulu s’arrêter de 15 heures à 19 heures, juste dans le créneau qui nous était réservé. Un débat sur le rôle des artistes auquel a participé Mohamad Al Roumi a eu lieu dans ce même musée, suivi par un concert donné par Khaled et Mohannad Al Jaramani et Nayssam Jalal qui vient de sortir un disque et se produit au Café de la Danse à Paris le 4 juin. Le concert

27 mai 2015, (Bergen-Norvège)

27 mai 2015, (Bergen-Norvège)

Après cinq jours de voyage, la caravane est arrivée à Bergen ce matin où nos hôtes, l’association Knipsu, nous attendait en la personne de Maya, organisatrice hors pair.Nous sommes soulagés d’être à bon port car, à la suite d’une erreur de carburant au Danemark puis d’une vidange, le van s’est d’abord traîné en toussant et crachant, puis il a refusé purement et simplement de repartir après un ultime pet tonitruant. Heureusement, la chance nous est apparue sous les traits d’un couple de Danois tombés du ciel dont l’homme était mécanicien. La panne venait d’un encrassement des vis platinées et après un réglage,

22 mai2015, La Caravane est repartie en direction Bergen (Norvège)

22 mai2015, La Caravane est repartie en direction Bergen (Norvège)

Vendredi 22 mai, la caravane est repartie pour sa première tournée 2015. Direction Bergen (Norvège) où elle participera au off du Festival de musique de la ville, à l’invitation de l’association Knipsu. Cinq jours de voyage pour arriver à la pointe nord du Danemark, à Hirtshal, où un bateau la mènera à Bergen. Les activités débuteront le 29 mai au soir par une soirée musicale avec Naïssam Jalal, Khaled al Jaramani, Mohanad al Jaramani and Kjetil Selvik. La soirée sera précédée par un débat sur la Syrie à 19 heures à Landmark/Bergen Kunsthall. Participants: Mohamad al Roumi, Andrea Lange, Dona

9 mars 2015, l’Université Lyon 3 « Art en Exil »

9 mars 2015, l’Université Lyon 3  « Art en Exil »

Le vernissage de l’exposition Syrie, Mouhajjaroun : « Art en Exil », le lundi 9 mars à l’Université Lyon 3 était un véritable succès ainsi que la conférence qui l’a précédé. Le concert que nous a offert le duo Catherine Vincent avec M. Alarashi lors du vernissage a renforcé la dimension multiculturelle de l’exposition. Merci à eux.   Le CISyLD et la Caravane Culturelle syrienne, notre partenaire pour réaliser l’exposition, remercient l’Université Lyon 3 pour l’accueil de cet événement ainsi que les conférenciers qui nous ont permis de mieux faire connaissance avec l’art en Syrie sans oublier les artistes exposés.

28 septembre 2014, Bruxelles

28 septembre 2014, Bruxelles

L’étape bruxelloise a été un véritable succès. Installée devant le Palais des Beaux-arts de Bruxelles, Bozar, l’exposition a été vue par de très nombreux visiteurs. Parmi eux, beaucoup étaient venus écouter le récital donné par Daniel Barenboïm qui a joué au profit d’étudiants syriens pour qu’une bourse d’étude leur soit attribuée.Le lieu a permis d’exposer de nombreuses œuvres d’artistes syriens dans les meilleures conditions, d’autant plus qu’il a fait un temps radieux.                                                        

Automne 2014 : la caravane culturelle continue

Automne 2014 : la caravane culturelle continue

La tournée d’été de la caravane culturelle syrienne a rencontré un tel succès que nous avons décidé de continuer. Pour voir les photos, les vidéos et les articles de la tournée d’été Le dimanche 28 septembre, elle sera à Bruxelles, au palais des Beaux-Arts, Bozar, où le pianiste Daniel Barenboim donnera à 15 heures un récital Schubert au profit de la Global Platform for Syrian Students, une organisation qui permet aux étudiants syriens ayant fui leur pays de poursuivre leurs études à l’étranger. Les œuvres seront exposées, selon le temps, devant le palais ou à l’intérieur. Programme détaillé     Le

25 août 2014, Metz

25 août 2014, Metz

La Caravane est arrivée place Charles de Gaulle. A 14 heures, la visite de l’exposition était ouverte au public. Le Comité d’aide humanitaire au peuple syrien, en partenariat avec l’Unicef Metz, a organisé à cette occasion une collecte de fournitures scolaires pour les enfants d’Alep, ville jumelée avec Metz. Bernard Heulluy, conseiller municipal, a prononcé une allocution au nom du maire, Dominique Gros.  La mairie de Metz a largement annoncé l’arrivée de la Caravane et l’événement solidaire. Un article a été publié dans le Républicain lorrain. Discours de Bernard Heulluy le 25 août, place Charles De Gaulle Mesdames et

22 août 2014, Strasbourg

22 août 2014, Strasbourg

Après quelques jours passés à Paris, la Caravane culturelle syrienne s’est rendue à Strasbourg où elle était attendue à 14 heures, place Kléber par l’Association Alsace-Syrie. Nawel Rafik-Elmrini, maire adjointe, Alice Delzant, chargée de mission à la mairie, et Ammar Rahal, représentant de l’Association Alsace-Syrie, l’ont accueillie et ont inauguré l’exposition qui s’est tenue jusqu’au soir et a repris le lendemain, 23 août Le 24 août, la Caravane a pris la route pour Metz.

10 août 2014, Berlin

10 août 2014, Berlin

La caravane culturelle syrienne est installée depuis le 8 à Holzmarkt, un lieu alternatif situé en plein cœur de Berlin, entre Alexanderplatz et Ostbanhof, sur les rives du fleuve Spre. Chaque jour, le public est invité à assister à l’exposition, à la chorégraphie de Rami Hassoun, accompagné à la guitare par Andreas Boos, et aux différents courts-métrages. Le dimanche et le lundi soirs, Shenja WetlowJahn et Uta Zwickirsch ont fait une nouvelle lecture théâtrale des lettres syriennes.  

7 août 2014, Berlin

7 août 2014, Berlin

Au terme de 1200 kilomètres effectués sans problème majeur (en dehors d’une panne de dynamo, rapidement réparée par nos mécaniciens Mohamad et Waddah) la caravane est arrivée sans encombre mercredi soir à Berlin . Elle a installé les œuvres dans le jardin qui fait face au Factory Forum (Besselstraße 13). Une lecture théâtrale des lettres des deux Syriennes lues par Darina Al Joundi à Lussan et Avignon a été faite par Shenja Wetlowa-Jahn et Uta Zwickirsch puis des courts-métrages et un film allemand sur les artistes syriens ont été projetés.  

2 août 2014, Milan

2 août 2014, Milan

Nous sommes arrivés hier à Milan après avoir franchi victorieusement les Alpes dans notre fidèle van. Nous avons été reçus à la Cascina Martesana, un bar-lieu de spectacle et de détente, situé dans la périphérie de la capitale, dans le quartier Naviglio della Martesana. Hier soir, une formation de musique argentine a donné un concert et ce soir, l’exposition a accueilli le public qui a visité l’exposition qui va rester quelques jours ici, assisté à la projection des films et écouté les poèmes de Khouloud Al Zghayare. Soirée du 1er août à la Cascine Martesana.

28 juillet 2014, Lyon

28 juillet 2014, Lyon

15 heures. Après son passage au parc de la Tête d’Or hier dimanche, la caravane a prévu d’installer l’exposition sur l’esplanade de la Croix-Rousse de 16 heures à 19 heures. Un jeune danseur, chorégraphe, vidéaste franco-syrien, Rami Hassoun, s’est joint à nous. Il se produira tout à l’heure, devant l’exposition, si la pluie nous en laisse la possibilité. 19 heures. La météo nous a offert l’opportunité d’exposer une partie des œuvres et Rami Hassoun a dansé pour l’occasion.

26 juillet 2014, Lyon

26 juillet 2014, Lyon

La soirée syrienne au festival Jolie Môme s’est achevée par un débat conduit par Najwa Sahloul qui a permis au public de mieux comprendre la situation syrienne. Une projection de films syriens a clôturé cette étape auvergnate du périple qui se poursuit à Lyon place Carnot jusqu’à 22h. Dimanche, la caravane sera à l’entrée du parc de la tête d’or de 15h a 17h. Croix rousse lundi 15h-18h sur l’esplanade  

25 juillet 2014, Saint-Amant-Roche-Savine

25 juillet 2014, Saint-Amant-Roche-Savine

La caravane culturelle syrienne est arrivée hier à Saint-Amant-Roche-Savine. Ce village niché sur les pentes des monts d’Auvergne, près d’Ambert (63), voit chaque année sa population passer de 300 habitants à 2500 pendant les trois jours où se déroule le festival La Belle Rouge. Les artistes de toutes disciplines – théâtre, musique, débats, cirque, arts plastiques… – se produisent sous chapiteau sous l’impulsion de la compagnie Jolie Môme, établie à Saint-Denis (93). Aujourd’hui vendredi, le festival démarre ses activités avec la Caravane culturelle dont les initiateurs participeront à 17 heures à un débat sur la situation syrienne – en espérant

21 juillet 2014, Marseille

21 juillet 2014, Marseille

La caravane culturelle syrienne a fait escale au Mucem à Marseille. Ce lundi, il faisait un soleil éclatant mais le mistral soufflait tellement qu’il a été impossible d’installer l’exposition sur le parvis comme il était initialement prévu. Les œuvres ont donc été accrochées à l’intérieur du Mucem où le public a pu les admirer. Pour la soirée, toujours pour cause de mistral, nous avons dû nous replier chez nos amis Céline et Fabrice Duhamel où Catherine et Vincent ont chanté plusieurs chansons, parmi lesquelles La Dame de Damas dont vous pouvez voir la vidéo sur le facebook de la caravane

19 juillet 2014, Avignon

19 juillet 2014, Avignon

[Best_Wordpress_Gallery id= »3″ gal_title= »Avignon, samedi 19 juillet 2014″] La caravane culturelle syrienne a passé la journée au festival d’Avignon. Le matin, les œuvres ont été exposées au parc Pasteur de l’Université où un débat sur la situation en Syrie a rassemblé bon nombre de participants. De nombreux visiteurs ont pu visiter l’exposition toute la journée. Le soir, place des Corps-Saints, après la lecture théâtrale de Darina Al Joundi (textes à lire plus bas), des vidéos postées par des blogueurs syriens ont été projetées. La caravane a poursuivi son chemin dimanche et fait étape chez nos amis Eliane et René Ungaro au

18 juillet 2014, Mèze

18 juillet 2014, Mèze

Ce soir, nous avons été accueillis magnifiquement par l’association des poètes. Des textes de Khouloud ont été lus et le dîner partagé s’est déroulé autour des œuvres exposées. Mèze, vendredi 17 juillet 2014, 16h30 Bonjour à tous, Aujourd’hui, la caravane pose ses pénates à Mèze, une très jolie petite ville située au bord de l’étang de Thau. Nous venons d’arriver après avoir été accueillis à Palavas-les-Flots, dans une petite villa les pieds dans l’eau, par Oriane, peintre, poète et grande amie de la Syrie. C’est elle qui a organisé l’événement qui aura lieu ce soir à Mèze avec Serge. Un

17 juillet 2014, La Lèque

17 juillet 2014, La Lèque

Hier, le 16, la caravane s’est arrêtée à Lussan. L’expo sur la place des Marronniers était très belle. Nous avons été accueillis chaleureusement. La lecture de deux lettres sur la guerre de Syriennes qui nous sont parvenues par Darina Al Joundi a beaucoup ému l’assistance qui a ensuite vu Bleu-Gris, le film de Mohamad Al Roumi, racontant la fin d’un village inondé par les eaux du barrage Tishrin et l’exode de ses habitants. Aujourd’hui, nous reprenons la route avec la caravane pour aller à Sète pour le Festival de la poésie. On vous racontera la suite très vite.

16 juillet 2014, Lussan

16 juillet 2014, Lussan

Notre première « performance » publique a eu lieu hier soir à Fons-sur-Lussan. L’exposition des œuvres, accrochées sur des fils entre les arbres, sur la place de la mairie, a beaucoup impressionné le public qui s’est étonné de voir une autre image de la Syrie. Le dialogue qui s’est instauré entre lui et les artistes présents a créé des liens de solidarité chaleureux et inattendus.   La soirée s’est poursuivie par la projection des films Un cinéma muet de Meyar Al Roumi et Le Retour à Homs de Talal Derky. Le public a interrogé Meyar Al Roumi, qui était présent, sur les

13 juillet 2014, La Lècque

13 juillet 2014, La Lècque

Aujourd’hui, la caravane est arrivée à La Lecque, quartier général de notre étape gardoise, avec un pneu crevé. Notre séjour sera marquée par nos performances à Fons-sur-Lussans le 15 et à Lussan le 16. Ce seront nos grandes premières. Des photos figureront sur le blog, mais nous vous tiendrons au courant d’ici là de nos aventures, notamment une petite surprise qui doit avoir lieu le 14 au soir. Vous en saurez plus le 15. A mercredi sur le blog.

12/07/2014 Paris : Départ “Caravane culturelle Syrienne

12/07/2014 Paris : Départ “Caravane culturelle Syrienne

Ni le vent ni la pluie diluvienne n’empêcheront la caravane culturelle de prendre la route comme prévu pour présenter la création artistique syrienne. Ceux qui veulent avoir la primeur de la « performance » qui sera présentée au long de ce périple sont invités à venir la veille du départ, vendredi 11 après-midi, à partir de 14 heures, à la Cartoucherie de Vincennes, devant le théâtre du Soleil. Pour cette « répétition générale », la météo sera la guest star et décidera du contenu de performance que nous produirons pour la première fois en public.Le samedi 12, vous êtes conviés,